Evelyne Néron Morgat est native de l’île d’Oléron. Avec un grand-père ostréiculteur et un époux marin pêcheur, cette brune discrète au regard ultra-marin a du faire sa place dans le rude monde masculin des gens de mer.

C’est un coup de cœur pour Fort Royer, il y a vingt cinq ans, qui marque le début d’une aventure qui ne deviendra littéraire qu’après des années de culture ostréicole, et le départ de ses enfants.

Malgré la désolation apparente du village centenaire, Evelyne Néron Morgat voit le potentiel de cette réserve naturelle qui abrite une importante diversité d’oiseaux, entre dunes, marais et cabanes. Elle décide, avec deux autres femmes ostréicultrices, d’y promouvoir leur activité et de faire revivre les lieux qui comptent aujourd’hui sept producteurs. Elles proposent chaque année à plus de trente mille visiteurs la découverte de ce patrimoine, l’achat et la dégustation d’huîtres.

Si ses livres ont des accents de roman noir, c’est que la mer, passée la carte postale sublime, est surtout dévorante pour ceux qui la pratiquent. Elle dépeint ainsi le quotidien épuisant de ces hommes qui recourent souvent à l’alcool ou à la drogue pour supporter leurs conditions de travail et trainent avec eux une réputation imméritée car dans les esprits, le pêcheur ne cultive pas mais prélève. L’écrivaine défend une pêche artisanale injustement amalgamée avec celle industrielle peu respectueuse de l’environnement.

« Partir à la marée », « détroquer », « retourner les poches », relayer les traditions et l’imaginaire maritimes, voilà le matériau qui pousse Evelyne Néron Morgat à se lancer dans des nuits d’écriture sans imaginer que cela la mènerait à être publiée. Ecrire signe également un retour à soi après des années données à son métier, à ses rôles de mère et d’épouse, un retour aux sensations de son enfance oléronaise, à la passion de la lecture, du jazz, à une écriture comme lui se jouant des contraintes et libératoire.

Bibliographie
NERON MORGAT, Evelyne. A la vie, à la mer. Incartade(s) Editions, 2018.
NERON MORGAT, Evelyne. Femme de Coquilles. Incartade(s) Editions, 2016.
Voir le profil